GR20 - Randonnée Corse : le Guide Complet

Coiffet domine l’Ultra Trail di Corsica à Corte

Ayant pris le départ hier soir de Corte, Louison Coiffet, le jeune membre de 24 ans de l’équipe nationale de France de Trail, est déterminé à ne pas céder sa place. Avec un rythme rapide, cette étoile en ascension du trail a réussi à se forger une avance d’une heure par rapport à ses concurrents immédiats, à savoir Gautier Airiau, Yohan Viani, et Noël Giordano.

La veille, juste avant le coup d’envoi, le directeur de la Restonica Trail a donné ses instructions finales aux 458 concurrents qui s’apprêtaient à se lancer dans l’Ultra Trail di Corsica. Puis, le maire de Corte, Dr Xavier Poli, et Isabelle Poletti, présidente de l’UTMB, ont exprimé leurs encouragements et souhaité bonne fortune à tous les participants. À 23h00 précises, le trio d’animateurs Patrick Anné, Patrick Fonvieille et Benoit Phalipou ont invité la foule à compter à rebours, marquant le début de l’épreuve. Les participants se sont élancés sur un parcours de 110 km avec un dénivelé positif de 7200 mètres, sous les vivats d’un public enthousiaste. Le parcours les a menés à travers le cours Paoli et les ruelles de Corte, avant de s’attaquer à l’ascension périlleuse vers les bergeries des Padule, une montée de 1400 mètres de dénivelé sur seulement 6,2 km. Cette étape a été rapidement franchie par Coiffet, Airiau, Viani et Giordano en environ une demi-heure. Un premier ravitaillement revigorant a permis aux coureurs de regagner des forces pour continuer leur ascension vers le refuge de la Sega, puis de redescendre dans la vallée du Niolu et vers le lac du Cintu.

À 40 km de l’arrivée, la tête de la course était toujours menée par le même groupe, bien que l’écart entre le meneur, Coiffet, et ses poursuivants se soit considérablement accru, avec plus d’une heure les séparant. À noter, la présence dans la course du double champion olympique (2004 et 2008), ainsi que quintuple champion du monde et d’Europe de VTT cross-country. Ayant pour objectif de profiter de l’événement, il se trouvait à la 39e position.

Du côté féminin, Miria Meinhet d’Allemagne était en tête, suivie de près par Laura Berruer et l’athlète locale Estelle Giacometti.

Continuez votre lecture