GR20 - Randonnée Corse : le Guide Complet

Ultra Trail de Corse : Louison Coiffet, un phénomène fulgurant sur le sol cortenais

À l’âge de 25 ans, Louison Coiffet a battu avec éclat le record précédemment détenu par Benjamin Santelli depuis l’année dernière. Il a confirmé les attentes positives que la communauté du trail avait à son sujet depuis le début de l’année. En effet, le coureur français a surpassé l’ancien record de 30 minutes en triomphant lors de l’Ultra Trail di Corsica avec un temps de 14 heures, 45 minutes et 9 secondes !

L’année précédente, Benjamin Santelli avait établi un nouveau record en trail en terminant avec une avance de plus d’une demi-heure sur son précédent meilleur temps, un exploit qui semblait insurmontable pour beaucoup. Cependant, Louison Coiffet, surnommé la « fusée », a surpris tout le monde par sa performance exceptionnelle. Malgré son titre de champion d’Europe de Skyrunning en kilomètre vertical, son résultat à Corte était au-delà de toutes attentes. Ayant pris la tête dès le départ la veille au soir, Coiffet a fait la course en tête avec Gautier Airiau, Yohan Viani, Noël Giordano et Sébastien Camus, tous dans un mouchoir de poche jusqu’aux bergeries de Padule. Dans la descente vers la Sega, Coiffet a accéléré, montrant sa compétence non seulement en montée mais aussi en descente, et s’est détaché, prenant près d’une heure d’avance sur ses poursuivants en arrivant dans la vallée du Niolu durant la nuit, malgré les interrogations sur sa capacité à maintenir ce rythme.

La température nocturne d’environ 10 degrés dans le Niolu a favorisé la préservation de sa condition physique, permettant à Coiffet de continuer seul, rendant la victoire inaccessible pour ses concurrents. Arrivé au plateau d’Alzu juste avant midi, il était évident qu’il allait briser le record de Santelli. Après un bref ravitaillement, il a poursuivi son chemin vers Corte par la vallée du Tavignanu, maintenant un rythme soutenu. L’enthousiasme était palpable vingt minutes avant son arrivée, et il fut accueilli avec une grande ovation sur le cours Paoli, s’effondrant dans les bras de sa compagne à l’arrivée. Coiffet partageait ses impressions sur la difficulté inattendue du parcours, épuisé mais satisfait. Presque simultanément, l’équipe d’A Suareddesa-GFCA en relais concluait aussi le parcours, sous les acclamations de la foule pour Fabien Ruggeri, Valentin Bricquet, Pierre-Olivier Bruschi et Ange-Marie Morange.

Gautier Airiau a terminé en deuxième position de cet Ultra Trail di Corsica avec un temps de 16h01’27’’, précédé de près par Antoine Lainé de l’AS Figarella. L’Allemande Miria Meinheit menait chez les femmes, suivie de Julie Marini et Matacha Piecq, avec une arrivée à Corte prévue vers 17 heures. Le Giru di Tumbone, attirant 600 participants sur 17 km, débutera à 18 heures, tandis que le Restonica Trail et le Tavignanu Trail auront lieu le lendemain avec un total de 1630 participants répartis entre les deux épreuves et les départs prévus tôt le matin. En outre, une marche de 8 km est programmée à 8h30.

Continuez votre lecture